Chroma Haiku Itamae

Les Haiku Itamae Suminagashi de Chroma sont des couteaux d'exception dans tous les sens du terme. Ils sont fabriqués dans le haut-lieu de la coutellerie artisanale japonaise, Sakaï. Itamae veut dire « sushimen » (dans un sens honorifique) et Suminagashi signifie « encre flottante ». Le suminagashi est un art japonais consistant à peindre des marbrures d'encre sur une feuille de papier, en plongeant celle-ci dans l'eau. Le damasquinage complexe en forme d'auréoles de ces couteaux ressemble fortement à la marbrure obtenue par l'art du suminagashi, et en a donc hérité le nom. Il faut deux ans pour fabriquer cette oeuvre d'art et c'est Maître Ebuchi Kouhei qui est à la manoeuvre. La lame nécessite 50 process différents pour atteindre sa forme brute, avant de reposer ensuite deux années pour, dixit Maître Kouhei , « se détendre ». Après ce laps de temps, Fujii Keichi va donner au couteau le tranchant incomparable qui le caractérise avant de révéler le complexe damasquinage Suminagashi.La lame est réalisée à partir de 2 couches d'aciers, dont une en acier bleu Yasuki (Aogami II) à 1,2 % de carbone et 1,5% de tungstène, pliées et repliées au marteau et alternativement dans le sens horizontal et vertical. Les couteaux ambidextres obtiennent ainsi après pliages un total de 32 couches - 16 de chaque côté - et ceux de type chisel 16 couches (la face plate ne possèdant alors pas d'effet damas visible). Le manche octogonal est en ébène, la bague en corne de buffle. On retrouve la clavette traditionnelle Haiku en touche finale. Sur la bague figure le numéro d'autentification "Certifié faits à la main" de l'organisme de contrôle gouvernemental Uchi Hamono. Les Haiku Itamae Suminagashi sont des couteaux entièrement artisanaux fabriqués par des experts reconnus dans leur pays pour cuisiniers avertis. Extrêmement tranchants ce sont des oeuvres d'art uniques forgées dans l'acier le plus pur et le plus cher, le Yasuki blue steel et les matières les plus nobles (manches en ébène / virole en corne de buffle). Les couteaux nécessitent un délai de réalisation total de deux ans durée pendant laquelle les lames reposent avant d'être affûtées. Malheureusement les derniers couteliers qui savent encore fabriquer ce type de produits disparaissent au fur et à mesure et ne sont pas remplacés. Ces couteaux ne sont plus disponibles que sur commande avec un délai qui peut aller jusqu'à 6 mois. 

Filtres actifs