Fujiwara Kanefusa

Du sabre au couteau.

Au Japon le nom de ce maître forgeron a une solide réputation. L'histoire de la famille Fujiwara est ancrée dans l'histoire de sa région. Au départ fabricant de sabres ils se font connaître pour la qualité des lames qu'ils produisent jusqu'à fournir les plus grands Shogun du Japon. Fournisseur impérial encore dans les années 1950 pour les cadeaux de l'empereur à ses hôtes de marque. Génération après génération l'héritier passe le flambeau à la nouvelle, c'est aujourd'hui la 26ème qui est aux commandes, c'est la plus ancienne famille de couteliers de Seki, la capitale du couteau au Japon.

Lorsque l'empereur Meiji proscrit de porter des sabres en public, il fallut se reconvertir. Les Fujiwara rapatrient alors le savoir-faire de leurs aïeux des sabres aux couteaux et transmettent depuis l'héritage familial avec la même application et ferveur que leurs prédécesseurs. Depuis 1945 il n'est permis que de produire deux sabres par mois, les couteaux sont un passage obligé pour le maître-katana Fujiwara Kanefusa.

Nous suivons les gammes Fujiwara FKM (lames lisses) et FKS (alvéolés) ainsi que les bruts de forge.   

L'avis de l'expert

Cette gamme est étonnamment bien positionnée sur un plan tarifaire. Comparés aux couteaux Mac que nous avons suivi de 2006 à 2016, ils sont 25 à 30 % meilleur marché à qualité égale (exemple : chef alvéolé FKS 119 € - Mac MTH80 149-159 €). Belle touche finale, les couteaux sont siglés en relief laser :   

Filtres actifs